Portail des Métiers

Le métier de référenceur s’invite sur metiers.internet.gouv.fr !

logo-portail-metiers-internet-gouvernement-referencement

La grande nouvelle de ce début d’été : être référenceur devient un métier aux yeux de l’Etat, et il le prouve, via une définition extrêmement complète.

Le portail du gouvernement dédié aux métiers détaille de manière extrêmement précise les compétences et le savoir-faire que doit avoir théoriquement tout bon référenceur.

Référenceur

Le métier de référenceur a pour objectif d’accroître la visibilité et l’audience des sites Internet tout en rendant plus accessibles les différentes informations aux internautes.
Ce métier comporte plusieurs facettes et touche les domaines marketing, commercial et technique.

La dimension marketing se situe sur un plan stratégique. Le chargé de référencement doit définir les axes stratégiques du référencement, c’est à dire quelle activité doit être mise en avant et quelle est la cible principale visée. Puis, une réflexion sur les mots clés, les expressions, les outils de recherche et les annuaires peut être effectuée.

– Le travail technique est un travail de veille effectué soit sur les sites et les forums spécialisés, soit directement à la source en surveillant le mode de fonctionnement et d’indexation des outils de recherche. Le référenceur doit procéder à l’optimisation du site en fonctions des mots et expressions choisis. Ensuite, le référenceur peut opérer la soumission manuelle sur les outils de recherche, qui se poursuit par le contrôle de la prise en compte du référencement et la création de rapports d’audit de positionnement.

– L’activité commerciale liée au référencement comporte deux phases : prospection et suivi. La prospection à destination des responsables de sites s’accompagne par la négociation et la mise en place de partenariats. Le suivi porte sur le bilan de la campagne de référencement.

A ne pas manquer également, la partie Activités et Tâches qui résume précisément les différentes étapes d’une prestation classique de référencement.

Responsable e-marketing chez Première Place, je participe aussi au bon fonctionnement des projets tuteurés de l'IUT de Mulhouse, et je m'assure du bon fonctionnement du site www.licence-referencement.fr depuis sa création en 2008.

3 commentaires

  • Morgan

    9 juillet 2009, 11 h 52 min

    Je n’ai pas particulièrement envie de faire une news à ce sujet, mais j’invite tous les étudiants potentiels de la promo 2009-2010 à s’inscrire sur le forum https://www.licence-referencement.fr/forum 😉

  • automatisme portail 31

    27 avril 2010, 9 h 58 min

    Cette définition me semble faire l’impasse sur le travail d’animation de communauté réalisé par tout référenceur qui se respecte… le métier évolue tellement vite qu’une définition n’a qu’une courte durée de vie !

    • Webmaster

      27 avril 2010, 14 h 59 min

      C’est plutôt le travail du Community Manager, ou « animateur de communautés Web », dont la fiche est ici : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/animateur-de-communautes-web-community-manager

      Après il est évident que certains des référenceurs (notamment « in-house ») assurent également le Community Management de leur entreprise.

      A ce sujet, un nouveau cours fera son apparition l’année prochaine, très orienté réseaux sociaux, afin d’en maîtriser leurs subtilités, mais aussi afin de découvrir l’animation de communautés !

      La licence évolue avec son temps 😉

Les commentaires ne sont pas autorisés