Blog

Devenir alternant en licence RRW

Vous souhaitez intégrer la licence Référenceur et Rédacteur Web, et vous hésitez à vous engager sur la voie de l’alternance ?  Michel Grévillot, responsable de la licence, nous livre des informations utiles.

Comment se passe une année d’alternant en licence RRW ?

Le rythme de l’alternance n’est pas figé et peut évoluer selon les demandes des entreprises ou les contraintes de formation.

Dans les premières années, nous étions sur un rythme d’alternance d’une semaine complète après un premier temps de 4 semaines de formation à l’IUT.

Ce rythme est actuellement sur des demi-semaines après un premier temps de 3 semaines à l’IUT :

  • d’octobre à décembre : 2 jours en entreprise (Lu-Ma) suivis de 3 jours de formation à l’IUT
  • de janvier à avril : 3 jours en entreprise (Lu-Ma-Me) suivis de 2 jours de formation à l’IUT

Il est fort probable que – pour la rentrée de 2018 – ce rythme repasse à une semaine complète.

Quelles sont les différences par rapport à la formation initiale ?

Les deux groupes (formation initiale et par alternance) ont le même nombre d’heures de formation académique, soit environ 440H.

Pour les alternants, les projets tuteurés (travail personnel de 150H non encadrés) sont inclus dans les missions en entreprise.

Dans la formation initiale, les projets tuteurés sont réalisés avec un commanditaire extérieur.

Pour cette année, il s’agissait de réaliser un site web informationnel (avec WordPress), de l’alimenter avec du contenu, de le suivre au niveau du positionnement tout en activant les autres leviers (réseaux sociaux, …)

Quelles sont les entreprises qui recrutent des alternants référenceurs et rédacteurs web ?

Les entreprises sont géographiquement plus proches de Mulhouse depuis que le rythme de l’alternance est sur de demi-semaines.

Nous distinguons deux types d’entreprises :

  • les agences web
  • les annonceurs

Aujourd’hui, dans chaque agence web vous trouverez un « web-marketeur » avec de solides connaissances du référencement (SEO, SEA, SMO).

Quelques agences qui recrutent : ACTIVIS, PREMIERE-PLACE, UKOO, REDACTIO, REFLET COMMUNICATION, MEOSIS, MY CLIENT IS RICH, ADVISA, MKDN-Group, …

Quelques annonceurs : e-Media-Concept, John Steel, e-NOVA, BUBENDORFF, BIOFORCE, …

Quels conseils donneriez-vous aux futurs alternants pour choisir au mieux leur entreprise ?

Privilégier les agences web car elles disposent de compétences (notamment techniques) et de clients divers et variés.

Il est important que le Maître d’Apprentissage soit à l’écoute et accompagne au mieux l’alternant dans ses missions.

La perspective d’un emploi (CDD ou CDI) peut également être un critère de choix.

Nous avons très souvent plus de demandes d’entreprises que de candidats à l’alternance.

Comment s’y prendre pour postuler ?

A l’issue du jury d’admission (mi-juin), nous diffusons à l’ensemble des candidats retenus une liste d’entreprises susceptibles d’accueillir des alternants.

Certaines entreprises nous transmettent également des fiches de postes qui sont mises à disposition.

Les candidats prennent ensuite contact avec une ou plusieurs entreprises (envoi de CV, lettre de motivation, entretien, …).

Lorsqu’un accord est trouvé, l’entreprise renseigne une fiche de pré-inscription (pour les candidats de moins de 30 ans) disponible à partir du site du CFAU : www.cfau.fr

Une convention est ensuite établie par le CFAU et annexée au contrat d’apprentissage (CDD d’un an).

Il est possible de démarrer un contrat d’apprentissage jusqu’à 3 mois avant le début de la formation.

Un candidat peut également trouver une structure d’accueil par lui-même. Dans ce cas, il transmettra au responsable de la formation le nom de l’entreprise et le contact. Le responsable de la formation vérifiera si l’entreprise répond aux critères de la formation.

Les missions en entreprise devront comprendre au moins :

  • un audit de site et un suivi des positions sur plusieurs mois
  • des rédactions d’articles ou de blog
  • une création (ou participation) d’une campagne de liens sponsorisés
  • une action sur les réseaux sociaux

==>   Le maître d’apprentissage doit avoir un niveau de formation équivalent ET 2 années de pratiques OU 3 années de pratiques dans les domaines liés au référencement / rédaction web.

Quels retours avez-vous eu de la part des alternants des promotions précédentes ? Et des entreprises ?

Une formation de licence Professionnelle devrait se faire en priorité par alternance.

En effet, c’est une formation à insertion immédiate où le taux d’insertion professionnelle est le critère le plus important pour le maintient de la formation.

Les alternants acquièrent très rapidement des compétences au sein de leur entreprise et interagissent plus lors de la formation académique.

Le premier semestre est incontestablement le plus « difficile » car il faut s’organiser pour ne pas se faire « déborder » tant au niveau de l’IUT que des missions en entreprise.

Le second semestre est celui où l’on devient un « vrai professionnel » avec des responsabilités croissantes.

Environ 3 alternants sur 5 poursuivent dans l’entreprise d’accueil à la fin de la formation.

Actuellement, les agences web recherchent davantage des « experts » (3 à 5 ans d’expériences) en e-Marketing.

De plus en plus d’annonceurs sont demandeurs d’alternants.

Les commentaires ne sont pas autorisés