Blog

Netlinking : 7 outils pour analyser vos backlinks

En termes de référencement, l’importance des backlinks n’est plus à démontrer. Lorsque l’on met en place une stratégie de netlinking, l’analyse des liens entrants peut donc s’avérer indispensable. Pour y parvenir, il existe de nombreux outils de référencement qui vous permettront de récupérer différentes données autour de ces backlinks. Voici une liste, sûrement non exhaustive, de 7 outils qui peuvent vous aider dans votre stratégie de netlinking. Il ne vous reste plus qu’à choisir l’outil qui convient le mieux à vos besoins.

Google Webmaster Tools

Si vous êtes propriétaire du site ou si vous possédez les accès à Google Webmaster Tools, celui-ci vous permettra de vérifier simplement l’ensemble de vos backlinks. Pour cela, il suffit de vous rendre dans le menu « Votre site sur le web » puis « Liens vers votre site ». Google Webmaster Tools vous affichera alors les domaines qui font un lien entrant vers votre site. En cliquant sur chaque domaine, vous pourrez consulter le nombre total de liens ainsi que le nombre de page linkées.

Cet outil est donc utile pour vérifier les pages qui bénéficient de backlinks et pour vérifier la qualité des sites référents. En revanche, il existe deux inconvénients majeurs : il n’est pas possible de voir les ancres de liens et il faut posséder les accès pour consulter ces informations.

Ahrefs

Ahrefs propose plusieurs modes d’analyse des backlinks. Il vous sera possible de vérifier les liens entrants pour une URL donnée, pour un domaine ou pour un domaine et ses sous-domaines. Une fois l’analyse lancée, vous pourrez voir les URLs qui pointent vers votre site, la page linkée, l’ancre utilisée et si ce lien est nofollow.

L’inconvénient majeur est la limite imposée par la version gratuite : 5 requêtes par jour pour voir seulement 5 backlinks. Si vous êtes enregistré, gratuitement, vous aurez le droit à 15 requêtes par jour et vous pourrez voir les 500 premiers liens entrants. Par contre les informations relatives à ces backlinks seront limitées aux 5 premiers liens.

Majestic SEO

Majestic SEO vous propose deux modes pour vérifier vos backlinks : « Historic Index » ou « Fresh Index ». Le premier vous permettra de récupérer toutes les données tandis que le second affiche les données des 30 derniers jours. Une fois l’analyse lancée, vous pourrait choisir d’analyser la page, le domaine ou le sous-domaine uniquement. Cet outil vous donnera le nombre de domaines référents et le nombre total de backlinks. Si vous utilisez l’inscription gratuite, vous pourrez également voir le nombre de liens entrant nofollow et le nombre de backlinks qui a été supprimé. Vous aurez aussi accès à une liste de 5 liens entrant avec leur ancre de lien et l’URL linkée.

Majestic SEO est un très bon outil mais il reste assez limité dans sa version gratuite. Il vous permettra de récupérer des informations très générales mais plutôt fiables. Par contre, si vous souhaitez analyser en détail les différents liens entrants, il vous faudra faire appel à un deuxième outil.

Open Site Explorer

Open Site Explorer possède une interface très sobre qui vous laissez le choix entre l’analyse d’un site ou la comparaison entre plusieurs sites. Si vous choisissez le 1er mode d’analyse, cet outil vous permettra de vérifier le nombre total de pages et de domaines qui font un lien vers votre site. Il vous donne également la possibilité de voir l’ancre de lien, l’autorité de la page et du nom de domaine pour les 5 premiers backlinks.

La version gratuite de l’outil est assez limitée, elle vous permettra seulement de récupérer des données globales. De plus, mais ça n’engage que moi, je constate souvent une grosse différence entre Open Site Explorer et les autres outils au niveau du nombre de liens entrant. Donc, ce n’est pas l’outil que je privilégie pour une analyse de backlinks.

Ranks

Depuis la disparition de Yahoo Site Explorer, Ranks.fr a lancé son propre outil d’analyse de backlinks. L’outil est encore en bêta, mais il vous permettra de récupérer le nombre de domaines faisant un lien entrant vers votre site ainsi que la liste des pages par domaine.

L’inconvénient majeur de cet outil, si on utilise la version gratuite, c’est qu’on n’obtient aucune autre information. Il est bien sûr possible d’obtenir le nombre total de backlinks en faisant un copier-coller dans Excel et en nettoyant les lignes inutiles. Par contre, si vous souhaitez d’autres infos il vous faudra passer par un autre outil.

Backlink Watch

Cet autre outil d’analyse de backlinks est peut-être un peu plus intéressant quand on veut rester dans la gratuité. Backlink Watch vous permettra de récupérer la liste de 1000 liens entrant, leur ancre, le nombre de liens sortant sur ces pages et si votre backlink est nofollow.

Backlink Watch est donc un outil très intéressant si votre site ne possède pas plus de 1000 backlinks. L’inconvénient c’est qu’il n’est plus possible de consulter directement le Page Rank de la page depuis l’outil.

Analyze Backlinks

Analyse Backlinks est un autre outil gratuit pour vérifier vos liens entrant. Il vous offre la possibilité de filtrer les backlinks pour n’afficher qu’un lien par domaine ou uniquement les liens provenant d’une home page. Il vous permet également de choisir si vous souhaitez ou non récupérer l’ancre de lien, le nombre total de liens total et le nombre de liens sortants de la page.

L’inconvénient majeur de cet outil est sa lenteur si vous souhaitez afficher toutes les informations. De plus, il ne vous montrera pas une liste exhaustive des backlinks. Si vous l’utilisez, il est peut-être préférable de le coupler avec un autre outil pour comparer les résultats.

Référenceur & rédacteur web de la promo 2011/2012. Actuellement référenceur dans une agence de communication à Nice.

15 commentaires

  • Omnireso

    9 mai 2012, 11 h 52 min

    Bonjour Armand,

    Merci pour cette présentation agréable à lire. Pour ma part j’utilise plusieurs de ces outils pour les métriques servis aux clients.

    Une autre piste, plus laborieuse mais très instructive : chercher ses backlinks sur les autres moteurs comme Blekko, Exalead, Voila, Volunia…

    Les parties d’Internet qui sont couvertes par ces réseaux et le tri des résultats permet de trouver quelques pépites qui passeraient inaperçues de Google (d’autant que Google ne montre pas tout et ne renvoie pas toutes les infos dont il dispose).

    Cordialement,
    Yann

    • Armand

      9 mai 2012, 13 h 22 min

      Bonjour Yann,

      Merci pour tes conseils.

      Blekko semble de plus en plus en vogue, mais je n’ai pas assez essayé cette technique pour le moment pour en dire ce que je pense.

      Et Volunia, je n’y ai tout simplement pas pensé. Je testerai !

  • Xavier Batisse

    30 mai 2012, 10 h 13 min

    Merci pour l’article, assez complet.
    J’utilise pour ma part Open site explorer pour analyser les backlinks de la concurrence!

    Il manque Advanced Web Ranking dans cette liste, ceux-ci ont ajouté récemment un module pour le suivi de backlinks!

    • Armand

      30 mai 2012, 11 h 24 min

      Merci pour le rajout, je ne savais pas. Je testerai à l’occasion voir ce que vaut le logiciel et ce qu’il peut apporter en plus par rapport aux autres outils !

  • louer fichier email

    16 juillet 2013, 10 h 21 min

    Je reconnais que je ne peux plus me passer ahrefs que je couple à semrush et myposeo qui pour moi est un trio gagnant !

  • mika@achat vin languedoc roussillon

    3 octobre 2013, 16 h 27 min

    Bonjour,

    J’utilise la plupart de c’est outils, mais énormément de différence du nombre de backlinks d’un site a l’autre, qui dit vrai, moi j’ai une préférence pour Ahrefs

  • Serrurier dammarie lys

    26 septembre 2014, 13 h 30 min

    Merci pour l’article, a mon avis de l’interface Majestic SEO est assez mal conçue si on la compare à celle de Ahrefs. Par exemple, sur Majestic, je ne sais pas comment trier (simplement) les backlinks par domaine, c’est un peu pénible lorsque j’espionne mes concurrent.

  • MaryJane

    11 octobre 2014, 18 h 49 min

    Moi aussi, tout comme l’internaute ici en haut, je préfère ahrefs avec semrush… Les autres sont moins performants je trouve, et pour Google Webmasters Tools, c’est bien quand on est le propriétaire du site mais on ne peut pas ainsi surveiller la concurrence

  • Morgane

    24 février 2015, 18 h 45 min

    Bonjour,

    Les données fournies par Webmaster Tools sont elles exhaustives ou doit-on les compléter avec un autre outils ?

    Merci d’avance

    • Morgan Zeller

      26 février 2015, 14 h 42 min

      Bonjour Morgane,

      elles sont depuis un peu moins d’un an censées être beaucoup plus exhaustives. Le seul bémol est que vous ne récupérerez que les données que pour les mots-clés sur lesquels vous êtes suffisamment bien positionnée pour récupérer toutes les impressions sur le mot-clé suivi.

  • Informatique sur Rouen

    7 janvier 2016, 7 h 04 min

    Merci pour cet article et ce partage j utilise régulièrement Backlinkwatch et linkdiagnosis….

  • informatique Rouen

    8 janvier 2016, 18 h 14 min

    Merci Morgan pour cette article et ce partage ..meilleur vœux pour cette nouvelle année …
    Pour analyser les backlinks j utilise régulièrement Backlinks watch ….il est gratuit et simple.

  • Max La Menace

    26 janvier 2016, 1 h 34 min

    Bonjour, pour l’instant j’utilise siteexplorer.info qui est gratuit et illimité en complément de Webmaster Tools (ui s’appelle maintenant Google Search Console). La version gratuite est trop incomplète pour être réellement utile, et la version payante est trop chère pour une utilisation non professionnelle.

  • Alexendre

    30 janvier 2016, 13 h 57 min

    Merci beaucoup pour tous ces outils !
    Surtout pour Backlink Watch car il me permet de savoir dans quels annuaires dofollow sont inscrits mes concurrents !

Les commentaires ne sont pas autorisés